Parlons-nous d’amour…

Parlons-nous d’amour…

17,00

Déclinant l’ordre établi par les philosophes grecs, ces nouvelles, tout en respectant ses codes, n’ont d’autre ambition que de distraire et faire sourire à ses embûches. Elles tentent toutefois de démontrer que, si virus de l’amour il y a, il est souhaitable de s’en laisser contaminer… quelles qu’en soient les conséquences.

 

Catégorie :

Description

Parlez-moind’amour, redites-moi des choses tendres ! … dit la chanson, vieille scie éculée ? Thème rebattu?  Inépuisable plutôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *